Un peu de Nutrition

Pourquoi et quand prendre les Biscuits Minceur :

En collation, en matinée ou au goûter pour calmer une fringale et réduire la prise alimentaire lors du repas suivant.

Nos muscles, notre cerveau ont besoins de sucres pour fonctionner : dès qu’il y a une baisse de sucre dans le sang, un signal est envoyé au cerveau qui déclenche la sensation de faim. Ne pas y répondre est le démarrage de comportements compulsifs et désordonnés. Mais il est conseillé pour éviter ces fringales de revenir aux collations légères entre deux repas.  Manger au moment où on ressent une sensation de faim, juste suffisamment pour calmer sa faim, ne fait pas grossir. On attendra d’avoir faim pour le repas suivant.

Un sachet de Biscuit Minceur associé à une boisson, un fruit ou un yaourt nature non sucré suffiront à calmer cette faim.

Dans le cadre d’un régime hypocalorique, en complément ou en remplacement de sachets hyperprotéinés selon la sévérité de votre régime.

Un régime hypocalorique mené individuellement est difficile à suivre dans le temps. Cette lassitude est apportée par l’usage de poudre à reconstituer, pas toujours agréables à consommer. Occasionnellement deux à trois sachets de Biscuit Minceur peuvent remplacer un repas du midi ou du soir en leur associant un fruit, une salade. Le Biscuit minceur apporte des minéraux et des vitamines qui complèteront vos apports alimentaires autres.

Dans le cadre d’une diète protéinée sous contrôle médical, pour une perte de poids importante.

Mener un régime sur une durée longue pour une perte de poids importante ne peut se faire qu’avec l’aide d’un nutritionniste sans quoi la reprise de poids et les risques de déséquilibres nutritionnels  seront importants. Le nutritionniste vous conseillera et adaptera votre alimentation à votre activité, à vos goûts en toute sécurité. Sur la base d’un régime où la restriction calorique est adaptée, la consommation de Biscuit Minceur apporte l’ajustement nécessaire aux fringales consécutives à ce changement brutal d’alimentation.

A tout moment de la journée,  pour renforcer ses muscles et ses os, en complément d’une alimentation insuffisamment riche en protéines, calcium et vitamine D.

La sédentarité, la déstructuration des repas, le recours à des solutions repas rapides le midi sur le lieu de travail est à l’origine de risques importants de déséquilibres. Des éléments clés apparaissent souvent comme insuffisants :   les protéines, le calcium et la vitamine D. Au-delà de 50 ans, les sources de protéines traditionnelles sont limitées à tort (viandes, fromages, yaourts…) alors que nos besoins sont les mêmes. La sarcopénie (fonte musculaire liée à l’avancée en âge) est un phénomène naturel qui peut être freiné en complétant son alimentation en protéines et en pratiquant une activité physique régulière. L’ostéopénie (déminéralisation osseuse naturelle) est elle-même limitée si les apports en calcium et vitamine D sont suffisants.

Consommer un sachet de Biscuit Minceur par jour vous assure l’apport de 10 g de protéines (les besoins sont de 70 g par jour), un apport supplémentaire de 120 mg de calcium et l’apport de vitamine D dont vous avez besoin quotidiennement.

Biscuit Minceur est hypoglucidique et convient aux diabétiques par son impact glycémique réduit

Le Biscuit Minceur est une formule originale où le sucre a été remplacé par des composés sucrants appelés édulcorants (tels que le maltitol, le sucralose de sources naturelles) apportant moins de calories mais n’ayant que peu d’impact sur la teneur en glucose sanguin après leur consommation. L’index glycémique permet de caractériser la réponse glycémique de l’aliment contenant des glucides en plus ou moins grande quantité.

La prise d'aliment à index glycémique(IG) élevé entraîne une élévation brutale de la glycémie. Ce phénomène est à l'origine d'une décharge brutale d'insuline dans l’organisme, qui entraîne une sensation de faim. Il est donc préférable de consommer des aliments à faible IG, qui limitent les sécrétions d'insuline. Les repas à faible IG semblent avoir un effet bénéfique sur les problèmes de surpoids.

L’index glycémique de Biscuit Minceur*(calcul à partir de la composition) est de 15+/- 5 alors que la plupart des biscuits secs, il est compris entre 45 et 60.

La charge glycémique (IG*poids de la portion/100) d’une portion de 30 g est bien inférieure à 10 et considérée comme faible.

Un sachet de Biscuit Minceur contient  7.5 g de glucides assimilables, pas de saccharose et 3 g de maltitol (origine végétale) apportant une saveur sucrée.

Le Biscuit minceur est donc parfaitement  conseillé comme encas dans les  situations d’intolérance au glucose, quand la régulation de l’insuline est altérée comme le diabète.

Quelques bons conseils si vous êtes diabétique

Les recommandations nutritionnelles actuelles sont celles que doivent suivre la population générale.

Augmenter votre apport en fibres, et répartissez les sources de glucides dans la journée. Eviter les sources de sucres concentrés qui solliciteront fortement votre organisme.

Si vous consommez des aliments riches en fibres, sachez que ceux-ci auront généralement un impact glycémique plus faible.  Pour vous aider à contrôler votre glycémie, augmentez votre consommation de légumes et fruits, de produits céréaliers si possible complets, et de légumineuses.

La lecture des étiquettes         

Ce qui est important c’est la quantité de glucides consommée dans une portion. Pour les aliments qui sont emballés, consultez la déclaration nutritionnelle au dos de l’emballage. Cette quantité est obligatoirement indiquée pour la portion.

 Exemple :   Biscuit Minceur : teneur en glucides = 7.5 g par portion.

Déclaration nutritionnelle

Composition pour 100 g

Pour 1 portion de 30 g

Apport Energétique (KJ/Kcal)

1798/429

540/129

Matières Grasses (g)

Dont saturés (g)

Dont mono-insaturés (g)*

Dont poly-insaturés (g)*

Dont oméga 3 (g)*

16.8

6.6

6.1

2.6

0.7

5.0

2.0

1.8

0.8

0.2

Glucides (g)

Dont Glucides Vrais

Dont sucres (g)

Dont polyols

34

24.1

2.5

9.9

10

7.5

0.7

3.0

Fibres alimentaires (g)

10.0

3.0

Protéines (g)

33.3

10.0

Sel (g)

0.85

0.25

sodium (g)

0.34

0.10

 

Attention par convention, les Glucides comprennent les polyols. Pour connaitre les glucides réels (ceux impactant la réponse glycémique) diminuer leur valeur de la teneur en polyols/2  soit 10 g – (3.0g/2) par portion. La teneur en glucides équivalent est donc de 8.5 g par portion.

Une barre céréalière, une barre chocolat c’est deux à trois fois plus de glucides par portion.